Petit sortilege sans pretention

Petit sortilege sans pretention

Des chaînes aux rêves

 

 

Ma liberté s'attache à porter l'Inconnu
Ma liberté m'attache
Elle se lie d'empathie
Se blesse de compassion

Elle me laisse en prison

 

Ma liberté de dire, ma liberté de faire
À craindre le pire, à cabosser un être
S'oblige au silence et se brise les ailes
Ma liberté s'éteint


Elle s'enroule aux contraintes quotidiennes
Elle m'englue et m'enchaîne


Mon horizon pâlit
Sur l'écho d'un rêve moribond



20/05/2017
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres