Petit sortilege sans pretention

Petit sortilege sans pretention

L'écume des sirènes

https://www.youtube.com/watch?v=ujAfhLLVM7E

 

 

 

La mousse d'un rêve caresse mes pieds, d'avant en arrière. Les sirènes des contes s'y sont abîmées. Les sirènes du monde retentissent en vain, et se résignent à laver les baigneurs, les marcheurs, d'une ultime supplique, d'une douceur à leurs pieds.
Elles érodent les châteaux de sable, pour parler d'essentiel.
Je les entends murmurer sur la houle légère, elles répètent sans fin, depuis des millénaires :
«Prenez soin de vous, du monde et des sirènes. Prenez soin de vos mères, prenez soin de nos mers. »

Et la mer recule et les voies s'éloignent. J'entrerai dans l'eau, je ne suis pas prête aux silences, à la solitude des abandons.
Je suis une enfant perdue, je n'ai plus que ces voix. Et la marée qui s'en va les entraîne.
Le sable dur ne dure pas, il s'érode, mes talons s'y enfoncent D'une vague d'écume à l'autre, s'ancre mon corps au sol et la mer de sirènes me rejette : je suis de ces Hommes...

Je suis une enfant perdue, je ne veux plus être seule. J'entrerai dans l'eau.
Alors qu'en ces lieux, les Hommes m'indiffèrent, je me souviens qu'une sorcière m'a volé ma joie, en échange de cette errance sur terre et d'une âme, peut-être.
Mais c'est trop difficile, et ces Hommes, ces êtres de folies m'effraient. Que ferais-je d'une éternité auprès de leurs âmes, s'ils ne peuvent entendre l'écume qui s'entête ?
L'écume qui s'entête… Malgré les blessures.
Sa caresse qui s'attarde, lors que les pas insensibles déchirent ses plus beaux élans.

La mer lave de tous les avants.
L'écume de mes sœurs s'interroge, je ne suis pas de ces Hommes finalement ?
J'entre dans l'eau, je ne peux plus prendre soin des gens, mais je peux enchaîner ma voix à celles de mes sœurs et m'habiller d'eau et d'horizons lointains.
Les écueils me poussent dans les vagues et je berce à mon tour cette prière éternelle : ne vous faites pas de mal.



22/11/2016
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres