Petit sortilege sans pretention

Petit sortilege sans pretention

Viens vers moi

 

Regarde il pleut…

C'est le moment pour toi de te poser un peu

De laisser tes angoisses et ton sang ralentir

D'agrandir ton cœur et de le laisser partir

 

Regarde, le vent

Qui secoue et agite ton amour dérivant

Laisse donc ta volonté féroce s'assouplir

Respire en douceur, lasse, laisse-le partir

 

Regarde le bois

Rallumer dans ses cendres te redonner la foi

L'avenir t'appartient, et c'est bien mieux sans lui

Si tu le retiens il te gèlera sans bruit

 

Tu vois maintenant

Lorsque la pluie coule elle sèche dans les plis du temps

Avec un peu de patience, d'amour pour toi-même

Regarde l'évidence et viens vers moi, je t'aime



21/10/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres