Petit sortilege sans pretention

Petit sortilege sans pretention

9 février 2007 Ecoute active



Méthode sans perdant, l'écoute active

Communiquer c'est avant tout pourvoir s'exprimer et surtout être entendu ; au delà des jugements, des conditionnements et des mauvaises habitudes.
C'est aussi faire un effort pour parler de soi sans mettre l'autre en cause :
"Tu me fatigues !", ce n'est pas la même chose que "Je suis fatiguée et j'ai besoin de calme".

Il faut garder à l'esprit, que ce que je dis n'a pas forcément le même sens pour moi, que pour celui qui entend.
De même, ce qu'on me dit, je le comprends à ma façon.
Par exemple, vous travaillez, vous êtes un peu tendu, fatigué ou au contraire, vous êtes calme, en forme, ... et quelqu'un qui travaille avec vous dit :"J'en ai marre !"
Vous pouvez entendre/interpréter toutes sortes de choses, dans lesquelles vous vous sentirez plus ou moins impliqué.
Selon votre personnalité, vous pouvez ne pas vous sentir concerné, vouloir comprendre, vous sentir agressé... mais il ne s'agit que de vous et vous ne connaissez pas encore l'intention de l'autre.

Pour éviter les malentendus, l'écoute active propose de reformuler ce qui a été dit, d'essayer de comprendre ce qui est sous-jacent. Le but de l'écoute active c'est d'entendre la difficulté (quand elle peut s'exprimer) d'une personne et l'aider à la résoudre par elle même.
Parce qu'écouter et reformuler, c'est éclairer.

On peut utiliser cette écoute particulière y compris dans des situations non verbalisées.
Un enfant qui tape du pied, semble contrarié et claque la porte, peut déclencher une réaction comme : "Ho ! Du calme !" qui ferme la discussion. (et ça arrive tous les jours on ne peut pas être attentif en permanence).
Mais dans la démarche de l'écoute active, on pourrait dire : "J'entends beaucoup de bruit et je vois que tu sembles contrarié. Il y a quelque chose qui ne va pas ?"

C'est un formidable outil de gestion des conflits et, pour les parents une approche sans perdant de la relation d'autorité à l'enfant. Ca demande un peu de pratique, une certaine disponibilité, beaucoup d'empathie.
C'est une matière dans laquelle on peut faire des progrès tous les jours.

Un des initiateurs de cette méthode est le docteur Gordon.

Parents efficaces
Une autre écoute de l'enfant, Thomas Gordon en poche et Marabout.






09/02/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres