Petit sortilege sans pretention

Petit sortilege sans pretention

Au bal des émotions

 

Au bal des émotions, les enfants errent encore

Douloureux, apeurés et perdu dans le temps
Ils se sont égarés, figés en désaccords

Trop petits trop fragiles totalement impuissants

 

Au bal des émotions il a fallu grandir

Lâcher la main d'enfance emprunter un chemin

Adulte en apparence, vulnérable à verdir

Frénétique à chercher une béquille une main

 

Au bal des émotions la mémoire est tendue

Vers les heurts, les violences, les espoirs fracassés

Autant de souvenirs et de mal entendu

Qui laissent au sol tous nos ballons crevés

 

Je me suis dédoublée au bal des émotions

Et quoique déroutée je donne la main aux gens

Lucide et enfermée loin de la rémission

J'ai quand même une clef pour les autres enfants



21/10/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres