Des anges dans le ciel - Petit sortilège sans prétention

Petit sortilege sans pretention

Petit sortilege sans pretention

Des anges dans le ciel

 

Les plumes des anges tombent sur le sol, parfois.
Il y en a de toutes les formes, de toutes les couleurs.
Les Hommes y voient des plumes d'oiseaux ; pourquoi pas ?

Un matin dans l'air, là sous mon nez, une plume a glissé. J'ai cherché des yeux, l'oiseau qui l'a perdu, mais je n'ai rien vu qu'un trou dans les cieux, vite rebouché. C'est un étrange pays, le pays des cieux : il joue à cache-cache avec les autres mondes transportant les anges de son mieux.
J'ai passé beaucoup de temps le nez dans les nuages - c'est toujours le cas- ; tant et si bien que les anges se demandaient :

« Pourquoi cette personne marche-t-elle sans regarder ses pieds ; jamais ?
Pourquoi écarquille-t-elle les yeux, pupilles dilatées, tandis qu'elle contemple les cieux.
Me voit-elle ? Nous voit-elle ? Ou le monde caché »
Ils ont tenté de brèves apparitions, là, dans l'air, sous mon nez. Ils attendaient une réaction. Mais je n'étais pas surprise, des anges dans le ciel… La belle affaire, dans toutes les églises et tous les musées, il y en a : des anges dans le ciel, mille fois exposés.
Bien sûr, j'étais contente de les voir mais j'attendais autre chose, une porte, un pont, un accès… à quoi bon lever le nez et rêver d'un monde si je ne peux pas y aller ?
Un soir au sommet d'un immeuble : un creux dans le ciel, et un ange, soudain.
Je le regarde.. Il m'observe un moment et finit par me demander :

 

« Comment va donc le monde en bas ?
-Pas très bien j'en ai peur.
-Oui, en fait ça ne change pas.
-C'est dans la nature humaine.
-Pourquoi passes-tu tout ton temps le nez en l'air ?
-J'ai trouvé des plumes qui tombaient des trous du ciel. Je me suis dit qu'ailleurs, la vie serait peut-être meilleur et on vente tant le paradis…
-On ne dit pas le « paradis »  mais le « monde caché » car en vérité c'est un monde qui se cache, lorsqu'il a vu, en bas, ce qui pourrait lui arriver…
-Hmm, le monde comme une entité… Timide et facétieux…
-… Prudent et facétieux. Et tu le vois ?
-Parfois, dans les trous du ciel, des rayons arc-en-ciel, quelques fleurs posées sur du coton et puis vos plumes qui ne cessent d'en tomber… Le sol de votre monde doit en être jonché !
-Il n'y a pas de sol dans notre monde à quoi bon ? Nous nous reposons sur les nuages… L'ignores-tu ? Pourtant tous vos tableaux le montre.
-Êtes-vous aussi léger qu'une goutte d'eau ?
-A peine plus qu'un souffle d'air. Je ne m'ennuie pas mais ça sent mauvais ici, et voudrais me baigner de brume…

-Oui pardon, mais s'il vous plaît j'aimerai entrer… Y a-t-il un passage où me faufiler ? »

L'ange lève un sourcil, et me demande d'où je viens, et d'où je crois que lui vienne ?

 

« Hé bien je suis seule à vous voir , et vous vivez dans un monde caché… Comment saurai-je d'où vous venez ?
-Mais de la Terre ! J'étais un homme, puis un homme mort, et maintenant tu m'en vois désolé, mais je suis un ange pressé. » 

 

Un creux dans le ciel et plus d'ange, soudain.

Alors le nez en l'air, je monte sur un parapet de pierres et j'avance.
En l'absence de ma vie, guidée par mon âme envolée, je marche vers la porte des anges.




15/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres