Petit sortilege sans pretention

Petit sortilege sans pretention

Piles d'amour

 

 

 

Ils ont traversé le Styx,

Mais certains sont revenus

Hantés par un convenu

Et par un message antique

 

Don d’amour universel

Par tous les pores de la peau

Sans médaille ni drapeau

C’est une dette existentielle

 

Une seule ligne l’affection

Si las, tout le reste est vain

Et que l’injonction de bien

Est la pile d’un donjon

 

Si l’amour est l’énergie,

Que va-t-il ainsi ourdir

Ou qui donc peut-être, nourrir

Un artifice que nos vies ?

 

Cet obligé m’embarrasse

Qu’est-ce que ou qui sert-il

Et quel espoir pour les piles

Si c’est un ogre vorace

 

Tour de passe-passe pour les fous

Rouerie et volée de bois

Et si donc, l’on passe deux fois

Belle affaire me direz-vous

 

Lors s’il faut vivre et souffrir

Et mourir une seconde fois

Exclus encore de tout choix

Qu’on ne me nargue à mentir

 

Trouver du sens pour le perdre, la mort est cruelle.

 



14/10/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres