Petit sortilege sans pretention

Petit sortilege sans pretention

À l'étranger

 

 

 

Je vous prie de m'excuser
Si j'ai coupé mes racines
Si j'erre sur les bords de Seine
Mais c'est ma vie qui m'y a poussé

Pardon, s'il vous plaît
Je ne voulais pas déranger
Je ne pouvais plus soulager la peine
De mes amis, des miens et de moi-même

Je suis parti à l'étranger

Je vous prie de m'excuser
Mais on nous a tout volé
Il ne reste plus rien de nos terres
Vidées par vos hommes d'affaires

Je vous prie de m'excuser
Je pensais trouver ici
Ce que là-bas on m'a pris
Ma liberté de manger, de vivre, d'aimer

Pardon, je crois que me suis trompé
Ce que je pensais légitime
Votre amitié votre estime
Vous font honte : je reflète vos crimes

Je ne peux plus rentrer
Pouvez-vous dire à ma famille
Que pourtant je me suis battu
Que sincèrement j'ai essayé

Pouvez-vous dire à mes frères
Qu'ici aussi on meurt de faim
D'angoisse et de solitude
Et que de la Seine est froide



24/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres