Petit sortilege sans pretention

Petit sortilege sans pretention

Taxi !

 

Taxi !

Sur la banquette de tous possibles
Conduis-moi, je te laisse juge
Emmène-moi railler le monde

Sur le sable d'un espoir renouvelé

 

Taxi ?
Ton skaï pour de faux sensibles,
En ton ventre comme un refuge
Fait bon prince mène la fronde

Cons très courants, sinuant, évite-les

 

Taxi…
Je sais bien le terrain terrible
Je sais bien les verglas, le déluge
Déboucle des chemins de rotondes

Ailleurs, la route d'Eve rejoint des vergers

 

… Taxi
Si tu me perds, si tu fais cible
Si tu me laisses que ton transfuge
M'abandonne pour d'autres ondes

Peu m'importe ton prix, je serais arrivée.



02/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres