Petit sortilege sans pretention

Petit sortilege sans pretention

Temps de saisons



Printemps
Transparent comme un torrent, l'air bleu
Accueille les plumes fleuries de lumière
Et la vie des museaux vibrants.

Eté
Écrasées de chaleur, gavées de sucres,
Les abeilles mûres et bedonnantes
Profitent des rayons ardents.

Automne

Un bal fou de vent et de feuilles,
Jaunes, vertes, rouges qui volent et cabriolent,
Précipite le ciel vers le sol.

Hiver
Si lent, presque immobile est
le temps de la glace terrible
Sous la neige, les arbres ne respirent plus.

Mais il frémit déjà, comme un murmure,
le chuchotement d'un air bleu.




06/11/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres